• Poème à Alain, mon ami, décédé hier

    A Alain, mon ami.

     

    Tout était formidable avec toi.

    Tu étais un rayon de joie.

    Intéressé par tout,

    Tu dévorais la vie.

     

    Ta famille, tes amis,

    Tu aimais par dessus tout.

    Tes petits enfants,

    Te donnaient tant d' émoi.

     

    Alain, tu es parti,

    Comme ça, sans prévenir,

    Sans que l'on s'y attende,

    Bagages vers l'autre rive.

     

    Tu avais encore tant à voir

    à découvrir

    Des projets de voyages

    De films à voir, de livres à lire.

     

    Tu avais la vie devant toi,

    l'espérance en est soi-disant plus longue...

    Dit-on ...

    Mais tu as été rappelé avant,

    Trop tôt,

    Tu t'es tu,

    Tu pars rejoindre la tombe...

    Comme de nombreux amis avant toi

    Car malheureusement tous succombent.

     

    Nous ne sommes pas faits de marbre

    Nous allons plus ou moins tard 

    Vers cet au-delà illusoire ...

     

    Y seras-tu mieux ?

    Nous verras-tu de cet autre lieu ?

    J'ose y croire.

     

    Voir tes enfants et petits enfants,

    S'épanouir, grandir, vieillir,

    Ta femme que tu aimais tant

    Tous ceux que tu appréciais.

     

    Souris une dernière fois,

    En souvenir du temps passé...

    Plus de vingt ans mon cher ami

    Que nous nous côtoyions

    Et mon cœur blessé

    Restera triste longtemps

    Avant de pouvoir regarder

    A nouveau les photos avec toi

    En souriant, à ta pensée.

     

     

    « FILM COREEN "PARASITE" de BONG JOON-HO - Prix festival de Cannes 2019 A Lady Marianne (Lydie) Adieu ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Novembre à 15:58

    Bonjour Christelle, un départ inopiné laisse encore plus démuni... hélas, nul n'est à l'abri de cette mort subite, qu'il repose en paix, courage aux siens, amicales pensées; JB

      • Dimanche 24 Novembre à 14:29

        Seule chose positive : pas de souffrance de longue durée ...

        C'est ce que l'on peut se dire.

        Gros bisous jilou

        cricket

    2
    Mamazerty
    Samedi 16 Novembre à 19:58
    Bon courage à toi et à ceux à qui il manquera. Gros bisous
    3
    Dimanche 17 Novembre à 01:46
    colettedc

    Bel hommage, Christelle ! De tout avec vous tous !

    Gros bisous

      • Dimanche 24 Novembre à 14:29

        Merci Colette - Pas facile.

        Gros bisous

    4
    Dimanche 17 Novembre à 11:59
    Dani et ses Chats

    Bonjour.

    J'ai vu ton poème hier et je l'ai trouvé très beau.

    Sincères condoléances Cricket, ainsi qu'à sa famille et tous ses ami(e)s.

    Bisous

      • Dimanche 24 Novembre à 14:30

        Quel mois de novembre bien triste cette année 2019 !

        Alain puis Lydie.

        Je suis bien dans la peine.

        Gros bisous

        Cricket

      • Lundi 25 Novembre à 11:53
        Dani et ses Chats

        Oui  :'(

        Bisous Cricket ♥

    5
    Victoria
    Lundi 18 Novembre à 07:28

    Hélas, Cricket, nous ne sommes pas tous égaux devant la "grande faucheuse" et si certains ont une longue vie, d'autres partent beaucoup trop tôt, nous laissant dans la douleur de l'absence. J'ai pour habitude dans ces moments-là de n'évoquer que les bons moments que nous avons passés ensemble pour effacer ce manque. Du style :"Tu te souviens comme nous avions ri le jour où ... Quel beau voyage (ou quelle belle sortie) nous avions réalisé..." Une façon peut être de le (ou la) faire revivre dans mes pensées. Un très beau poème émouvant. Beaucoup de courage à vous.

      • Dimanche 24 Novembre à 14:33

        Merci pour ce message d'amitié - Nous ne nous connaissons pas Victoria - As-tu un blog ? 

        Oui passé la grande et profonde tristesse on peut en venir au stade des "te souviens-tu ...".

        Chaque chose en son temps.

        Mais il est vrai que cela est ainsi fait.

        Lorsque le cœur commence à moins saigner, à être moins douloureux,

        on peut alors regarder les photos et repenser à l'être cher et aux doux moments passés..

        Amicalement,

        Cricket

      • Victoria
        Dimanche 24 Novembre à 16:43

        Non, Cricket, je n'ai pas de Blog, je poste mes textes sur celui de Lenaïg. Amicalement

        Victoria

    6
    Mercredi 20 Novembre à 08:15

    magnifique texte ! gros bisou

     

    7
    Dimanche 24 Novembre à 14:34

    Merci khanel.

    Gros bisous

    cricket

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :