• Poésie personnelle : Montagne

     MONTAGNE

     

    Presque insensible à mon bonheur
    Ma millénaire je sais ton cœur,
    Aussi froid que le glacier,
    Enflammé.

    Déesse enneigée
    Je m’abaisse à tes pieds
    T’embrasse et te vénère
    Toi, amie de la terre.

    Mon corps sur toi oscille
    Te caresse en des lignes
    Et des courbes osées,
    Sur les tiennes, inspirée.

    Montagne ma maîtresse
    Ton humble victime je suis,
    Et te suis, consentante,
    Tentée par toi, démente!

    Semaine de bonheur
    Et s’emballe mon cœur
    Tes terrains inconnus
    Me laissent le soir fourbue.

    Loin est déjà ce temps
    D’ivresse à tes côtés
    Tout cet air inspiré
    S’en va vers le néant

    Mon cœur est essoufflé
    Ressent ce manque profond
    Toi mon bel horizon
    Viens vite me chercher …

     

    Cricket

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    « Jeu lady du samedi "Pari à Paris"Chasse au charmant étudiant chahuteur (Bachot Christine) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :