• Ursule Salo l'escroc (abécédaire de violette en U)

    Lettre U – Mes mots 3 premières lettres identiques : USU :


    USUel (dont on se sert ordinairement)

    USUrpation (= usurper = s’approprier sans droit)

    USUfruitier (droit de se servir d'un bien ou d'en recevoir les revenus)

    USUre (intérêt perçu au dessus du taux légal)

    USUrier (celui qui perçoit l’intérêt au dessus du taux légal)

     

    Mon texte :

    16.gif

    Un sacré coquin Ursule, qui s’était fait passer pour le comte de Montpensier, et un sacré dépensier.


    Son nom usuel, Salo, n’était pas approprié pour son affaire..

    Mais pour l’usurpation d’identité, tout à fait.


     Il l’était bien : salaud Salo.


    Ainsi avait-il réussi, à la banque, sacrée canaille, à acheter, en son nouveau nom, un maximum d’actions, desquelles  il tirerait d’agréables dividendes.


     Usufruitier  bienheureux,  s’arrêter en si bon chemin il ne pouvait.


    A présent le voilà confronté à la justice, car le gredin n’en n’avait jamais assez, et, trop bête, avait, un jour, malencontreusement laissé sa compagne, sacrée bécasse, l’accompagner.


    Voici le décor planté.

    *****


    - Le banquier interroge le bonhomme:

    "Quels sont ces montants ainsi sortis ?"


    - Et la demoiselle de caqueter :

    "Mon mari fait quelques prêts à des emprunteurs consentis."


    - "Vous êtes donc un usurier ? Vous faites des prêts mais sans consulter ? A votre guise gains de prêts gérez ?"


    - "Que nenni", rétorque-t-il, "je suis un homme honnête. J’aide mes semblables, c’est là mon seul défaut".


    A rire, se met la compagne :

    " Toi, Salo, (le banquier à ce moment croit bien qu’elle le traite ainsi), sans intérêt plus qu’avantageux, des autres, ne te soucies !"


    A ce moment, Salo ex usurpateur de Montpensier, de colère, devient rouge, mais rien n’y fit, il était découvert, l’usure ne serait plus son gagne pain.


    Menottes au poignet il parti :

    Où ça ? au lo…in ! (normal pour Salo ..ex Mont..)

    Dans une contrée sans banque ni banquier, ni comte, ni personne à arnaquer.


    Condamné à creuser des trous pour y mettre les tombes des condamnés.


    Aucun argent à se faire !


    Mais c’est ne pas connaître notre compère ! si si ! il a osé !! la nuit joue au dentiste … pour quoi ? ...devinez … ?

     

    FIN

    Cricket.  

    « Corde : accordéon au concordeQui es-tu ? se dit-il ? (jeu de lady) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Février 2013 à 04:11
    khanel3

    tu es la championne des défis ! bravo !

    2
    Vendredi 1er Février 2013 à 05:08
    * Viviane *

    Tu as une imagination sans borne !!! ... tu relèves n'importe quel défi avec brio ... ce matin encore, tu nous offres une jolie tranche de ton talent

     

    Bisous et bonne journée Christelle !

     

    Viviane.

    3
    Vendredi 1er Février 2013 à 08:05
    jill bill

    Oh les dents en or !!!  Bravo Christelle, une lecture souriante pour un défi relevé !!! Bizzzzzzzzzzzzzzzz jill

    4
    Vendredi 1er Février 2013 à 09:44
    claudine/canelle

    Belle imagnination !!!!

    sourires

    Bises

    5
    Vendredi 1er Février 2013 à 09:57
    margaux33

    très inspiré .bises bonne journée

    6
    Vendredi 1er Février 2013 à 10:11
    Violette dame mauve

    Merci de ta participation.

    Très bien réussie.

    Bisous

    7
    Vendredi 1er Février 2013 à 10:22
    LADY MARIANNE

    une véritable pièce de théatre !!
    ne reste plus qu'à trouver les acteurs !!
    bravo Cricket !!  bisous !

    8
    Vendredi 1er Février 2013 à 16:59
    Fany97440

    Bravo tu as une très belle imagination, très belle participation et un plaisir de découvrir ton beau blog plein de bonne humeur et gentillesse. Merci pour ton gentil passage sur un de mes blogs. Bon WE et bisous

    9
    Vendredi 1er Février 2013 à 18:09

    Rhoo...oh, le vilain !

    Bisous et bonne soirée Christelle

    Muriel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :