• Poème personnel : fantôme inconscient

    Toujours un ancien poème ... écrit il y a pas mal d'années ... Mais à l'âge adulte cette fois-ci.

     

    Fantôme inconscient

     

    Je suis un fantôme
    Qui arpente l’univers
    A l’abri des hommes
    J’erre…..

    Mais je vous observe
    Et vous étudie
    Mon esprit sévère
    Juge avec mépris

    Votre petitesse
    Votre esprit mesquin
    D’empoisonner ne cesse
    Mon cœur si serein


    Pourtant il est vrai
    Qu’un jour cette femme
    Que j’aperçus
    Secoua mon âme

    Tendre et bouleversante
    M’était apparu
    Cet ange menu
    Allure insouciante...

    Elle se trouvait là
    A si peu de pas
    Peu de pas de moi
    Qu’elle ne voyait pas

    C’est son seul sourire
    Qui me fit revivre
    Donnant à mon cœur
    L’espoir du bonheur

    Mais telle amitié
    Ne pouvait pas naître
    Fantôme j’étais
    Esprit seul… en quête

    Je ne fus pourtant
    Dès lors plus néant
    Me sentant revivre
    Goûter le monde, ivre…

    Cette femme toujours
    Face à moi était
    Chaque heure, chaque jour
    Elle me consolait

    Sans même le savoir
    Sa seule présence
    Me donnait espoir
    Vie… en apparence

    Mais soudain un jour
    Je la vis mourir
    Et dans la douleur
    Donner un sourire

    Je le lui rendis
    Bien qu’elle ne le vit
    Et soudain sentis
    Mon esprit s’enfuir…

    Je n’étais plus … soudain
    Ou j’étais… enfin
    Enfin, j’étais bien !



    Signification de ce poème :

    I/ On ne se connait jamais assez bien,

    II/ On ne cherche souvent à voir chez l'autre
    que le côté que l'on désire, rarement avec l'objectivité
    qui s'impose, car l'homme n'est, par nature, pas objectif,
    tant il est conduit par son humeur face aux personnes et
    aux événements.
    « Poèmes écrits dans mon enfance pour Halloween
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Octobre à 06:59

    Bonjour Cricket... nos humeurs, dès qu'on se lève, bien luné ou pas... eh oui... bon 31, bises

    2
    Mardi 31 Octobre à 08:53

    Bravo pour ce poème ! bon halloween ! bizz

    3
    Mardi 31 Octobre à 10:54
    Coucou soeurette, très joli poème. Bisous
      • Cricket
        Mercredi 1er Novembre à 11:19
        Merci soeurette - j'espère que tout le monde va bien !!! Gros gros bisous
    4
    Mardi 31 Octobre à 10:54
    LADY MARIANNE

    encore un joli poème de ton cru-
    étonnant le thème, du vécu peut-être ??
    bravo ! bisous et belle journée -
    les filles vont se déguiser ?

    5
    Mardi 31 Octobre à 12:01

    On dit aussi souvent que l'autre est notre miroir et ce, pas toujours à notre avantage, d'où la nécessité de se connaître et s'améliorer ....

    Bises

     

     

    6
    Mardi 31 Octobre à 18:49
    colettedc

    Bravo, encore cette fois, Christelle ! J'♥ ! Bonne soirée ! Bises♥

    7
    Samedi 11 Novembre à 10:53

    Coucou Christelle,

    Ton poème est joli.

    Voilà u moment que je ne suis pas passée.

    J'espère que tu vas / vous allez bien.

    Bon week-end

    Bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :