• Atelier de Montpellier 6 - 1/ un sujet qui vous révolte

    L'atelier de Montpellier de MARIDAN nous propose 4 sujets.

    J'ai choisi aujourd'hui le sujet 1 :

     ECRIRE UN TEXTE SUR UN SUJET QUI VOUS REVOLTE.

     

     

     

    Il se cache, telle la truffe et est aussi difficile à traquer.

    Il se montre sous un bon jour, amical et souriant, cachant son mauvais penchant.

    Il peut se trouver près de chez soi ou à des kilomètres de là.

    Connu certaines fois, mais sous son aspect gentil, nul ne penserait cela de lui.

     

    Les êtres sont parfois complexes, mais ce penchant est plus qu’abject.

    Tu pénètres au cœur de ta cible. Tout doucement, l’apprivoisant.

    Pire : tu fais partie de sa famille. Sous la main, ta victime tu as, non consentante.

    Pédophiles proches, voisins ou cherchant des cibles par internet

    Comment osez-vous  vous regarder face à un miroir ?

    Comment osez-vous prendre plaisir dans vos déboires ?

    Si seulement ce fichu virus pouvait tous gravement vous infecter

    Choisir bien ses cibles, de tous les salops nous débarrasser !

    Mais la vermine est résistante.

    Le plus radical serait de vous euthanasier.

    Pédo… file ! Sois pris en filature .. raclure.

    Prends la bonne décision : te supprimer avant de foutre en l’air la vie d’un enfant.

     

    « Prénom du mercredi : FatouÂme, les mots, côtoies-tu ? »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    9
    Samedi 16 Mai 2020 à 18:43

    et bien, je vois que cet atelier a fait germé ce qui nous hérisse tous, la pédophilie J'ai eu la chance d'être épargnée par ce séisme, malheureusement, j'ai connu des cas autour de moi et les parents ne savent pas comment aider leurs enfants que la terreur inspirée par ces monstres musèlent trop souvent Bravo pour ce cri de révolte Bisosu Criket

    8
    Samedi 25 Avril 2020 à 17:43

    Et bien voilà qui est fort bien dit. Bravo Christelle, on sent que là, tu as envie d'en décooudre et je comprends très bien cette révolte. C'est la seule chose qui pourrait faire de moi une criminelle, tant j'ai d'abjection pour ces personnages. Bravo ! Bisous

    Peux-tu 'envoyer ce texte que je l'ajoute à la liste des auteurs. Gros bisous

      • Samedi 25 Avril 2020 à 21:14

        Envoyé ;)

        Merci pour ton passage.

        Bisous

         

    7
    Lundi 13 Avril 2020 à 02:40
    colettedc

    Et, c'est réussi, Christelle et tout à fait convainquant !

    Bon lundi de Pâques,

    Bisous♥

      • Mardi 14 Avril 2020 à 16:11

        Certes ce thème n'était pas très adapté en ce lundi... mais il s'est trouvé sur mon chemin ;)

        bisous Colette

         

    6
    Dimanche 12 Avril 2020 à 18:53

    Profiteurs d'enfants, même chez les curés, qu'en dire, parfois même un membre de la famille...  c'est un sujet révoltant, autant que la famine des enfants dans le monde, des petits travailleurs exploités, ceux qu'on retrouvent assassinés, bref tout ce qui nuit à ce jeune monde... ! Bises, JB

      • Mardi 14 Avril 2020 à 16:10

        Comme tu dis ma jilou tant et tant, malheureusement, de cruauté !!

        bisous

         

    5
    Mamazerty
    Dimanche 12 Avril 2020 à 18:10
    Et bien c'est dit... nécessité impérative d'informer ses enfants et de discuter avec eux sur ce sujet et sur " ton corps t'appartient"... Bon weekend pascal, j'espère que vous allez tous bien et pensée pour ta maman qui redouble sûrement d'attention.
      • Mardi 14 Avril 2020 à 16:09

        Et oui ils pensent que les parents disent des conneries mais malheureusement les loups sont toujours là ... aux aguets ..

        Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :